Choisir entre option binaire et CFD

Choisir entre option binaire et CFD
Voter

Quels sont les différences entre option binaire et CFD ?

Un grand nombre de brokers spécialisés dans le CFD proposent l’option binaire comme produit dérivé. Les options binaires et les CFDs sont des investissements permettant à chaque connaisseur de gagner de l’argent. Par contre, ces deux marchés boursiers sont différents. Les non-connaisseurs supposent que les options binaires sont des formes d’arnaque, mais les bons traders affirment qu’avec une bonne stratégie elles peuvent être très rentables. Toutefois, les brokers se penchent plus vers les investissements CFDs, car ils sont plus sécurisés.

Le contract of difference est un contrat financier reliant un acheteur à un vendeur. Les contrats stipulent que le vendeur sera obligé de payer la différence entre la valeur présente et la valeur sous-jacente à l’acheteur. L’opération s’effectuera durant la date du contrat, seul le cours du marché durant la date des contrats sera considéré. Dans le cas où la valeur est négative, ce sera au tour de l’acheteur de payer la différence au vendeur. Ces contrats permettent aux investisseurs de se trouver à la hausse ou à la baisse sur un sous-jacent que ce soit des actions, des devises, des futures ou encore des indices. La plupart des CFDs sont accessibles sur des marchés organisés et des marchés de gré à gré.

Il s’avère être bénéfique pour les investisseurs, car les contrats n’ont pas une durée de vie illimitée au-delà du point où ils ne vaudront plus rien. D’ailleurs, plus de 7 000 sous-jacents sont disponibles pour les indices, les actions et les matières ; l’un des grands avantages. Plusieurs brokers recommandent ce type de contrat simple d’utilisation. D’autant plus qu’il offre un effet de levier de 10 en général. D’une manière ou d’une autre, la sécurité CFD est plus performante comparée aux options binaires. En effet, cette sécurité est un des inconvénients des options binaires qui semblent être une arnaque pour le grand public.

Dans les deux marchés, les investisseurs ne pourront pas directement intervenir sur un marché régulé. Ainsi, les transactions seront décentralisées et les opérations se feront entre l’investisseur et le broker. En l’occurrence, ces transactions seront de manière de gré à gré, que ce soit pour les CFDs ou pour les options binaires. Par ailleurs, avec les CFDs, les concernés pourront utiliser la vente à découvert. Cependant, avec les options binaires, les investisseurs pourront parier à la baisse sur une valeur.

À l’encontre des CFDs, un investisseur ne sera pas obligé de maitriser un niveau stratégique de stop loss ou de take profit. À vrai dire, le choix entre les deux types de marchés dépend exclusivement du besoin et du niveau de l’investisseur. De toute évidence, les deux marchés peuvent engendrer un gain ou une perte vu que ce sont des investissements. Un investisseur aura tendance à débuter par les options binaires avant de passer sur les CFDs. Effectivement, les CFDs demandent certaines stratégies complexes afin d’avoir accès à une maitrise sur un marché centralisé du type futur. Cependant, il existe des stratégies boursières mêlant simultanément l’achat de ces deux types d’investissements, comme dans une optique de couverture.

Par ailleurs, pour ouvrir une position sur les CFDs, des frais de financement ou des frais d’emprunt ne sont pas à la charge des investisseurs.

Comments are closed.